Les Tchèques ont examiné 26.549 personnes dans quatre localités, sélectionnées à l'aide de tests d'anticorps, et détecté 107 nouveaux cas lors de cette étude qui s'est achevée le 1er mai. "Nous avons détecté 107 personnes avec un résultat positif pour les anticorps au coronavirus, ce qui signifie que le taux d'immunisation est très faible", a déclaré à la presse Ladislav Dusek, directeur de l'Institut tchèque d'information et de statistiques de la santé. "Même dans les localités les plus touchées, il ne dépasse pas 5%", a-t-il ajouté.

Mercredi matin, 7.899 cas de contamination, dont 4.017 patients guéris et 258 décès ont été enregistrés en République tchèque, pays membre de l'Union européenne comptant 10,7 millions d'habitants. "Le nombre de patients nouvellement diagnostiqués avec le Covid-19 diminue régulièrement", a déclaré M. Dusek, ajoutant qu'il s'attendait à un nouveau ralentissement.

Tout comme les autres pays européens, la République tchèque assouplit ses mesures anti-virus prises à la mi-mars. Le 11 mai, le gouvernement prévoit d'ouvrir des écoles pour certains élèves et également d'autoriser le transport routier et ferroviaire international ainsi que des rassemblements publics jusqu'à 100 personnes.

Les Tchèques ont examiné 26.549 personnes dans quatre localités, sélectionnées à l'aide de tests d'anticorps, et détecté 107 nouveaux cas lors de cette étude qui s'est achevée le 1er mai. "Nous avons détecté 107 personnes avec un résultat positif pour les anticorps au coronavirus, ce qui signifie que le taux d'immunisation est très faible", a déclaré à la presse Ladislav Dusek, directeur de l'Institut tchèque d'information et de statistiques de la santé. "Même dans les localités les plus touchées, il ne dépasse pas 5%", a-t-il ajouté.Mercredi matin, 7.899 cas de contamination, dont 4.017 patients guéris et 258 décès ont été enregistrés en République tchèque, pays membre de l'Union européenne comptant 10,7 millions d'habitants. "Le nombre de patients nouvellement diagnostiqués avec le Covid-19 diminue régulièrement", a déclaré M. Dusek, ajoutant qu'il s'attendait à un nouveau ralentissement. Tout comme les autres pays européens, la République tchèque assouplit ses mesures anti-virus prises à la mi-mars. Le 11 mai, le gouvernement prévoit d'ouvrir des écoles pour certains élèves et également d'autoriser le transport routier et ferroviaire international ainsi que des rassemblements publics jusqu'à 100 personnes.