"La semaine dernière, la Chine a fait état d'un nouveau foyer à Pékin, après plus de 50 jours sans aucun cas dans cette ville. Plus de 100 cas ont maintenant été confirmés. L'origine et l'étendue de l'épidémie font l'objet d'une enquête", a déclaré le directeur général de l'OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, au cours d'une conférence de presse virtuelle.

La ville de Pékin a décidé de refermer les sites sportifs et culturels à la suite de cette soudaine réapparition du coronavirus, a annoncé lundi la mairie de la capitale chinoise.

Devant la presse, un haut responsable municipal, Xu Ying, a ajouté que les zones résidentielles devraient rétablir les contrôles de température aux entrées, qui avaient été récemment suspendus, et interdire leur accès aux non-résidents.

Pékin cherche à éviter une nouvelle explosion d'épidémie de Covid-19 dans le pays.

Dix nouvelles zones résidentielles ont été placées en quarantaine à Pékin, a annoncé lundi la mairie

. La semaine dernière un gigantesque marché de produits frais dans le sud de la métropole, dans le district de Fengtai, avait déjà été fermé et onze quartiers résidentiels avaient été placés en quarantaine dans ce secteur.

"La semaine dernière, la Chine a fait état d'un nouveau foyer à Pékin, après plus de 50 jours sans aucun cas dans cette ville. Plus de 100 cas ont maintenant été confirmés. L'origine et l'étendue de l'épidémie font l'objet d'une enquête", a déclaré le directeur général de l'OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, au cours d'une conférence de presse virtuelle.La ville de Pékin a décidé de refermer les sites sportifs et culturels à la suite de cette soudaine réapparition du coronavirus, a annoncé lundi la mairie de la capitale chinoise.Devant la presse, un haut responsable municipal, Xu Ying, a ajouté que les zones résidentielles devraient rétablir les contrôles de température aux entrées, qui avaient été récemment suspendus, et interdire leur accès aux non-résidents.Pékin cherche à éviter une nouvelle explosion d'épidémie de Covid-19 dans le pays. Dix nouvelles zones résidentielles ont été placées en quarantaine à Pékin, a annoncé lundi la mairie. La semaine dernière un gigantesque marché de produits frais dans le sud de la métropole, dans le district de Fengtai, avait déjà été fermé et onze quartiers résidentiels avaient été placés en quarantaine dans ce secteur.