Ce bilan journalier est légèrement inférieur à ceux enregistrés ces derniers jours.

Durant douze jours consécutifs, jusqu'à dimanche, les nouvelles infections chaque 24 heures ont dépassé les 60.000 (dont trois jours à plus de 70.000). Et en fin de semaine dernière, le nombre de morts recensés avait dépassé la barre des 1.000 décès quatre jours de suite, ce qui n'était pas arrivé depuis fin mai.

La légère baisse enregistrée dimanche et lundi pourrait être due aux remontées des autorités sanitaires locales, ralenties le week-end.

Le nombre total de cas de Covid-19 diagnostiqués aux Etats-Unis dépasse les 4,28 millions (dont 1,32 personnes déclarées guéries), et le pays déplore plus de 147.500 morts depuis le début de la pandémie, ce qui en fait de loin le plus endeuillé au monde.

Après avoir connu une amélioration vers la fin du printemps, les Etats-Unis voient depuis plusieurs semaines l'épidémie repartir à la hausse, notamment dans le sud et l'ouest du pays.

Ce bilan journalier est légèrement inférieur à ceux enregistrés ces derniers jours. Durant douze jours consécutifs, jusqu'à dimanche, les nouvelles infections chaque 24 heures ont dépassé les 60.000 (dont trois jours à plus de 70.000). Et en fin de semaine dernière, le nombre de morts recensés avait dépassé la barre des 1.000 décès quatre jours de suite, ce qui n'était pas arrivé depuis fin mai.La légère baisse enregistrée dimanche et lundi pourrait être due aux remontées des autorités sanitaires locales, ralenties le week-end. Le nombre total de cas de Covid-19 diagnostiqués aux Etats-Unis dépasse les 4,28 millions (dont 1,32 personnes déclarées guéries), et le pays déplore plus de 147.500 morts depuis le début de la pandémie, ce qui en fait de loin le plus endeuillé au monde.Après avoir connu une amélioration vers la fin du printemps, les Etats-Unis voient depuis plusieurs semaines l'épidémie repartir à la hausse, notamment dans le sud et l'ouest du pays.