Malgré toutes les technologies mises au service des renseignements américains (satellites espions, interceptions de communications, intelligence artificielle), c'est une bonne vieille méthode, la même qui avait mené à Oussama ben Laden, qui a permis d'acculer le chef de l'EI : le renseignement humain. Après des années passées à essayer, en vain, de le localiser via différents outils, c'est finalement la femme d'un assistant d'al-Baghdadi et de l'un des coursiers, utilisés pour éviter d'utiliser des technologies repérables, qui auraient aidé à dévoiler sa planque. Selon les autorités américaines, ces deux personnes avaient été capturées dans l'ouest de l'Irak.
...