" C'est un jour de colère pour les socialistes ". Gérard Filoche, membre du bureau national du Parti socialiste français, n'a pas mâché ses mots pour exprimer sa déception au sujet des aveux de l'ancien ministre du Budget Jérôme Cahuzac, mis en examen pour " blanchiment de fraude fiscale ".