L'Australie enregistre des records de contaminations au Covid-19, imputable au variant Omicron, avec plus de 60.000 cas recensés mercredi. Cependant les décomptes officiels sont remis en doute alors que les capacités de dépistage sont dépassées. En Nouvelle-Galles du Sud, Etat le plus peuplé du pays, le système de santé est sous pression.

Cet Etat de 8 millions de personnes au sud-est du pays a recensé mercredi 35.054 cas de Covid-19 au cours des dernières 24 heures, soit un bond conséquent par rapport aux 23.131 enregistrés la veille mardi.

Dominic Perrottet, le Premier ministre de cet Etat, dont la capitale est Sydney, a admis que la situation épidémique plaçait le système de santé "sous pression substantielle". Il prédit une escalade vertigineuse de contaminations et d'hospitalisations dans les prochaines semaines.

Dans le Victoria voisin, second Etat le plus peuplé (6,5 millions) et dont la capitale est Melbourne, 17.636 nouvelles infections ont aussi été dépistées. Au Queensland (nord-est), 6.781 cas ont été dépistés et en Australie-Méridionale (sud) 3.493. Les experts médicaux suggèrent cependant qu'il y a plus de cas de Covid-19 actifs dans la communauté que ceux reflétés dans les décomptes officiels vu la difficulté d'accès aux tests PCR.

En effet, les capacités de testing du pays sont dépassées avec de longues files et des heures d'attentes constatées chaque jour aux centres de dépistage via test PCR. L'obtention de résultats peut désormais prendre jusqu'à plus de cinq jours, car les laboratoires sont submergés.

Les Australiens sont avertis que les files d'attente aux centres de tests et délais d'attente pour les résultats pourraient encore durer plusieurs semaines. Pour tenter de résorber ces retards, les Australiens sont désormais encouragés à ne se faire tester que s'ils présentent des symptômes du Covid-19, ont été informés par les autorités sanitaires d'obtenir un test ou sont un cas contact au sein d'un foyer où un cas positif est confirmé. Ils sont invités à privilégier des auto-tests, mais ceux-ci viennent aussi à manquer dans les points de vente, et leurs prix sont fréquemment gonflés.

Le gouvernement a été mis sous pression au cours des jours passés pour subsidier ces tests rapides, et devrait annoncer mercredi des mesures en ce sens, de même que la commande de millions de kits supplémentaires.

L'Australie enregistre des records de contaminations au Covid-19, imputable au variant Omicron, avec plus de 60.000 cas recensés mercredi. Cependant les décomptes officiels sont remis en doute alors que les capacités de dépistage sont dépassées. En Nouvelle-Galles du Sud, Etat le plus peuplé du pays, le système de santé est sous pression. Cet Etat de 8 millions de personnes au sud-est du pays a recensé mercredi 35.054 cas de Covid-19 au cours des dernières 24 heures, soit un bond conséquent par rapport aux 23.131 enregistrés la veille mardi.Dominic Perrottet, le Premier ministre de cet Etat, dont la capitale est Sydney, a admis que la situation épidémique plaçait le système de santé "sous pression substantielle". Il prédit une escalade vertigineuse de contaminations et d'hospitalisations dans les prochaines semaines. Dans le Victoria voisin, second Etat le plus peuplé (6,5 millions) et dont la capitale est Melbourne, 17.636 nouvelles infections ont aussi été dépistées. Au Queensland (nord-est), 6.781 cas ont été dépistés et en Australie-Méridionale (sud) 3.493. Les experts médicaux suggèrent cependant qu'il y a plus de cas de Covid-19 actifs dans la communauté que ceux reflétés dans les décomptes officiels vu la difficulté d'accès aux tests PCR. En effet, les capacités de testing du pays sont dépassées avec de longues files et des heures d'attentes constatées chaque jour aux centres de dépistage via test PCR. L'obtention de résultats peut désormais prendre jusqu'à plus de cinq jours, car les laboratoires sont submergés. Les Australiens sont avertis que les files d'attente aux centres de tests et délais d'attente pour les résultats pourraient encore durer plusieurs semaines. Pour tenter de résorber ces retards, les Australiens sont désormais encouragés à ne se faire tester que s'ils présentent des symptômes du Covid-19, ont été informés par les autorités sanitaires d'obtenir un test ou sont un cas contact au sein d'un foyer où un cas positif est confirmé. Ils sont invités à privilégier des auto-tests, mais ceux-ci viennent aussi à manquer dans les points de vente, et leurs prix sont fréquemment gonflés. Le gouvernement a été mis sous pression au cours des jours passés pour subsidier ces tests rapides, et devrait annoncer mercredi des mesures en ce sens, de même que la commande de millions de kits supplémentaires.