Selon plusieurs médias allemands, plus d'un milliard d'euros par an serait détourné au détriment de la sécurité sociale. En Allemagne, où la population vieillit de manière inquiétante, les arnaques autour des soins donnés à personnes âgées seraient de plus en plus fréquentes. Des bandes organisées effectuent de faux soins et les facturent à la sécurité sociale. Des sommes non négligeables lorsqu'on sait qu'en moyenne celle-ci rembourse 22.000 euros par mois pour une personne qui a besoin de soins intensifs. Il n'est pas rare que les patients fassent partie de la combine et se prétendent plus malades qu'ils ne le sont contre un pourcentage. La combine ne risque guère de s'essouffler tant les contrôles sont aléatoires.

Selon plusieurs médias allemands, plus d'un milliard d'euros par an serait détourné au détriment de la sécurité sociale. En Allemagne, où la population vieillit de manière inquiétante, les arnaques autour des soins donnés à personnes âgées seraient de plus en plus fréquentes. Des bandes organisées effectuent de faux soins et les facturent à la sécurité sociale. Des sommes non négligeables lorsqu'on sait qu'en moyenne celle-ci rembourse 22.000 euros par mois pour une personne qui a besoin de soins intensifs. Il n'est pas rare que les patients fassent partie de la combine et se prétendent plus malades qu'ils ne le sont contre un pourcentage. La combine ne risque guère de s'essouffler tant les contrôles sont aléatoires.