Des femmes et enfants font partie des victimes de cette attaque menée à l'entrée du complexe qui abrite notamment le gouvernement provincial à Qalat, capitale de la province de Zaboul.

"73 personnes ont été blessées" dans cette attaque, a déclaré le chef adjoint de la police provinciale, Ghulam Jilani Farahi.

Quatre de ces blessés se trouvaient lundi après-midi dans un état critique, a précisé le chef de la police provinciale, Mirwais Noorzai, en ajoutant que "près d'une tonne d'explosifs" avait été utilisée dans l'attaque.

L'attentat a été revendiqué par les rebelles talibans, chassés du pouvoir par les Occidentaux à la fin 2001 et qui luttent depuis contre le gouvernement de Kaboul et ses alliés de l'Otan.

Par ailleurs, dans le district de Shahwalikot dans la province de Kandahar (sud), six civils au moins ont été tués lundi soir lorsque leur pick up est entré en colision avec une voiture piégée, ont annoncé des autorités locales sans autres précisions.

Les talibans ont lancé fin avril leur traditionnelle "offensive de printemps", qu'ils ont baptisée "Azm" ("Détermination"), marquée depuis par des attentats réguliers et des combats quasi quotidiens contre les forces de sécurité afghanes, notamment dans leurs bastions du Sud.

Des femmes et enfants font partie des victimes de cette attaque menée à l'entrée du complexe qui abrite notamment le gouvernement provincial à Qalat, capitale de la province de Zaboul. "73 personnes ont été blessées" dans cette attaque, a déclaré le chef adjoint de la police provinciale, Ghulam Jilani Farahi. Quatre de ces blessés se trouvaient lundi après-midi dans un état critique, a précisé le chef de la police provinciale, Mirwais Noorzai, en ajoutant que "près d'une tonne d'explosifs" avait été utilisée dans l'attaque. L'attentat a été revendiqué par les rebelles talibans, chassés du pouvoir par les Occidentaux à la fin 2001 et qui luttent depuis contre le gouvernement de Kaboul et ses alliés de l'Otan. Par ailleurs, dans le district de Shahwalikot dans la province de Kandahar (sud), six civils au moins ont été tués lundi soir lorsque leur pick up est entré en colision avec une voiture piégée, ont annoncé des autorités locales sans autres précisions. Les talibans ont lancé fin avril leur traditionnelle "offensive de printemps", qu'ils ont baptisée "Azm" ("Détermination"), marquée depuis par des attentats réguliers et des combats quasi quotidiens contre les forces de sécurité afghanes, notamment dans leurs bastions du Sud.