"Nous avons évolué pendant plus d'une décennie sous les nuages noirs de la guerre. Pourtant ici, dans l'obscurité qui précède l'aube de l'Afghanistan, nous distinguons la lueur d'un nouveau jour poindre à l'horizon", a affirmé M. Obama, selon ce texte diffusé une heure avant ce discours prévu en début de soirée mardi aux Etats-Unis et en pleine nuit en Afghanistan, depuis la base aérienne de Bagram à 50 km de Kaboul.

"La guerre en Irak est terminée", a rappelé M. Obama, alors que les derniers soldats américains ont quitté ce pays en décembre dernier, plus de huit ans et demi après l'invasion de 2003.

"Le nombre de nos soldats exposés a été réduit de moitié, et davantage d'entre eux reviendront bientôt chez eux. Nous savons exactement comment accomplir notre mission en Afghanistan, tout en faisant rendre des comptes à Al-Qaïda", a-t-il poursuivi, selon ces extraits. "Cette période de guerre a commencé en Afghanistan, et c'est là qu'elle prendra fin", a-t-il promis.

LeVif.be, avec Belga.

"Nous avons évolué pendant plus d'une décennie sous les nuages noirs de la guerre. Pourtant ici, dans l'obscurité qui précède l'aube de l'Afghanistan, nous distinguons la lueur d'un nouveau jour poindre à l'horizon", a affirmé M. Obama, selon ce texte diffusé une heure avant ce discours prévu en début de soirée mardi aux Etats-Unis et en pleine nuit en Afghanistan, depuis la base aérienne de Bagram à 50 km de Kaboul. "La guerre en Irak est terminée", a rappelé M. Obama, alors que les derniers soldats américains ont quitté ce pays en décembre dernier, plus de huit ans et demi après l'invasion de 2003. "Le nombre de nos soldats exposés a été réduit de moitié, et davantage d'entre eux reviendront bientôt chez eux. Nous savons exactement comment accomplir notre mission en Afghanistan, tout en faisant rendre des comptes à Al-Qaïda", a-t-il poursuivi, selon ces extraits. "Cette période de guerre a commencé en Afghanistan, et c'est là qu'elle prendra fin", a-t-il promis. LeVif.be, avec Belga.