Jacqueline Jacob, 85 ans, la tante du père de l'enfant assassiné, a quitté le palais de justice de Dijon (est) escortée par plusieurs gendarmes, a constaté l'AFP. Le parquet général a par ailleurs requis l'inculpation de son époux, Marcel Jacob, pour "séquestration", selon son avocat.

Jacqueline Jacob, 85 ans, la tante du père de l'enfant assassiné, a quitté le palais de justice de Dijon (est) escortée par plusieurs gendarmes, a constaté l'AFP. Le parquet général a par ailleurs requis l'inculpation de son époux, Marcel Jacob, pour "séquestration", selon son avocat.