Après avoir nié à plusieurs reprises ces allégations, M. Cuomo a reconnu mardi avoir été "trop familier avec les gens" et s'est excusé auprès des femmes qu'il a dit avoir "véritablement offensées."

Ce pas de côté de l'influent politicien démocrate intervient quelques jours après le dépôt d'une plainte pour harcèlement sexuel contre le gouverneur, et la sortie d'un rapport explosif clôturant une enquête indépendante, où 11 femmes l'accusent de faits similaires.

Après la publication de ce rapport, le président Joe Biden, la présidente de la Chambre des représentants Nancy Pelosi et plus des deux tiers des sénateurs de l'État de New York avaient appelé Andrew Cuomo à démissionner.

Dimanche, sa principale collaboratrice Melissa DeRosa avait démissionné, au motif que les deux dernières années avaient été "émotionnellement et mentalement éprouvantes".

Après avoir nié à plusieurs reprises ces allégations, M. Cuomo a reconnu mardi avoir été "trop familier avec les gens" et s'est excusé auprès des femmes qu'il a dit avoir "véritablement offensées."Ce pas de côté de l'influent politicien démocrate intervient quelques jours après le dépôt d'une plainte pour harcèlement sexuel contre le gouverneur, et la sortie d'un rapport explosif clôturant une enquête indépendante, où 11 femmes l'accusent de faits similaires.Après la publication de ce rapport, le président Joe Biden, la présidente de la Chambre des représentants Nancy Pelosi et plus des deux tiers des sénateurs de l'État de New York avaient appelé Andrew Cuomo à démissionner.Dimanche, sa principale collaboratrice Melissa DeRosa avait démissionné, au motif que les deux dernières années avaient été "émotionnellement et mentalement éprouvantes".