Les quatre jurés de la version italienne de The Voice ont eu droit à une surprise de taille ce mercredi soir.

Quand ils se sont, tous les quatre, retournés sur l'excellente interprétation de No One d'Alicia Keys, c'est face à une bonne soeur déchaînée qu'ils se sont retrouvés.

À la question de savoir pourquoi elle s'était présentée, la pétillante Soeur Cristina Scuccia, d'origine sicilienne et qui appartient à l'ordre des Ursulines, a répondu "j'ai un don, je vous l'offre !".

Dans les coulisses, ses parents et quatre autres religieuses ont laissé éclater leur joie lors de la superbe standing ovation du public et des membres du jury.

On attend d'ores et déjà le coup de fil du pape François qui, après s'être mis à la mode américaine des Selfies, voudra peut-être donner un petit côté Sister Act au Vatican.

Les quatre jurés de la version italienne de The Voice ont eu droit à une surprise de taille ce mercredi soir. Quand ils se sont, tous les quatre, retournés sur l'excellente interprétation de No One d'Alicia Keys, c'est face à une bonne soeur déchaînée qu'ils se sont retrouvés. À la question de savoir pourquoi elle s'était présentée, la pétillante Soeur Cristina Scuccia, d'origine sicilienne et qui appartient à l'ordre des Ursulines, a répondu "j'ai un don, je vous l'offre !". Dans les coulisses, ses parents et quatre autres religieuses ont laissé éclater leur joie lors de la superbe standing ovation du public et des membres du jury. On attend d'ores et déjà le coup de fil du pape François qui, après s'être mis à la mode américaine des Selfies, voudra peut-être donner un petit côté Sister Act au Vatican.