Ce 4 février, les organisateurs du marathon de New York organisaient une autre course mythique: la 38ème édition de l'Empire State Building Run-up qui consiste à grimper en courant au sommet du légendaire building de la skyline new-yorkaise. Une course, certes courte mais très exigeante pour les centaines d'athlètes spécialisés dans cette discipline de montée de marches originaires de partout dans le monde. Les chiffres donnent le tournis car l'Empire State, c'est pas moins de 86 étages jusqu'à son observatoire perché à 381 mètres de hauteur et, en tout, précisément 1576 marches, pas une de moins ou de plus.

Au sommet, c'est l'Allemand Christian Riedel et l'Australienne Suzy Walsham qui ont remporté ce défi physique de taille auréolé d'un certain prestige, le coureur en 10 minutes et 16 secondes et la sportive en 12 minutes et 30 secondes, c'est la sixième fois qu'elle gagne la course.

Le record est de 9 minutes et 33 secondes pour les hommes (Paul Crake en 2003) et de 11 minutes et 23 secondes pour les femmes (Andrea Mayr en 2006). La course est organisée en plusieurs départs différés, de telle sorte à ce qu'il n'y ait pas de cohue dans les escaliers étroits de l'immeuble Art déco.

Ce 4 février, les organisateurs du marathon de New York organisaient une autre course mythique: la 38ème édition de l'Empire State Building Run-up qui consiste à grimper en courant au sommet du légendaire building de la skyline new-yorkaise. Une course, certes courte mais très exigeante pour les centaines d'athlètes spécialisés dans cette discipline de montée de marches originaires de partout dans le monde. Les chiffres donnent le tournis car l'Empire State, c'est pas moins de 86 étages jusqu'à son observatoire perché à 381 mètres de hauteur et, en tout, précisément 1576 marches, pas une de moins ou de plus. Au sommet, c'est l'Allemand Christian Riedel et l'Australienne Suzy Walsham qui ont remporté ce défi physique de taille auréolé d'un certain prestige, le coureur en 10 minutes et 16 secondes et la sportive en 12 minutes et 30 secondes, c'est la sixième fois qu'elle gagne la course. Le record est de 9 minutes et 33 secondes pour les hommes (Paul Crake en 2003) et de 11 minutes et 23 secondes pour les femmes (Andrea Mayr en 2006). La course est organisée en plusieurs départs différés, de telle sorte à ce qu'il n'y ait pas de cohue dans les escaliers étroits de l'immeuble Art déco.