Les livres sont patients. Une fois achetés, ils peuvent rester sans se plaindre des mois sur une étagère jusqu'à ce que vous ayez du temps et/ou envie de les lire. C'est une bonne chose pour vous, un peu moins pour les nouveaux auteurs. Si vous ne lisez pas leur premier livre, il y a très peu de chance qu'il puisse en publier un deuxième.

C'est pour cette raison qu'Eterna Cadencia a fait imprimer son livre dans une encre qui s'efface au contact de l'air et de la lumière. 'The book that can't wait', ou le livre qui ne peut attendre, va inciter les critiques et la presse à se pencher sans tarder sur ce chef-d'oeuvre sous peine de passer à côté. "Parce qu'il y a beaucoup trop d'oeuvres qui ne méritent pas de moisir sur une étagère"


(SD)

Les livres sont patients. Une fois achetés, ils peuvent rester sans se plaindre des mois sur une étagère jusqu'à ce que vous ayez du temps et/ou envie de les lire. C'est une bonne chose pour vous, un peu moins pour les nouveaux auteurs. Si vous ne lisez pas leur premier livre, il y a très peu de chance qu'il puisse en publier un deuxième. C'est pour cette raison qu'Eterna Cadencia a fait imprimer son livre dans une encre qui s'efface au contact de l'air et de la lumière. 'The book that can't wait', ou le livre qui ne peut attendre, va inciter les critiques et la presse à se pencher sans tarder sur ce chef-d'oeuvre sous peine de passer à côté. "Parce qu'il y a beaucoup trop d'oeuvres qui ne méritent pas de moisir sur une étagère" (SD)