Le tennis est désormais un sport accessible aux personnes malvoyantes ou atteintes de cécité. La Perkins School for the Blind, connue pour ses innovations sportives, a proposé le premier cours de tennis pour aveugles aux États-Unis. Le concept existait déjà en Chine, en Corée du Sud, à Taïwan, en Grande-Bretagne et en Russie.

À quelques exceptions près, les règles sont inchangées par rapport au tennis traditionnel. La balle de tennis est en mousse, enfermée dans une coque en plastique comprenant des grelots qui tintent à chaque rebond sur le sol. Le court est plus petit que de coutume, avec un filet de badminton touchant le sol afin de multiplier les chances de réceptionner la balle. Les joueurs malvoyants ont le droit à deux rebonds et ceux atteints d'une totale cécité à trois. Le match se fait en un seul set.

Sejal Vallabh, une collégienne de 17 ans qui a découvert ce concept au Japon, espère que des tournois de tennis pour aveugles se dérouleront aux États-Unis et que ce sport trouvera un jour sa place parmi les Jeux paralympiques.

Le Vif.be

Le tennis est désormais un sport accessible aux personnes malvoyantes ou atteintes de cécité. La Perkins School for the Blind, connue pour ses innovations sportives, a proposé le premier cours de tennis pour aveugles aux États-Unis. Le concept existait déjà en Chine, en Corée du Sud, à Taïwan, en Grande-Bretagne et en Russie.À quelques exceptions près, les règles sont inchangées par rapport au tennis traditionnel. La balle de tennis est en mousse, enfermée dans une coque en plastique comprenant des grelots qui tintent à chaque rebond sur le sol. Le court est plus petit que de coutume, avec un filet de badminton touchant le sol afin de multiplier les chances de réceptionner la balle. Les joueurs malvoyants ont le droit à deux rebonds et ceux atteints d'une totale cécité à trois. Le match se fait en un seul set. Sejal Vallabh, une collégienne de 17 ans qui a découvert ce concept au Japon, espère que des tournois de tennis pour aveugles se dérouleront aux États-Unis et que ce sport trouvera un jour sa place parmi les Jeux paralympiques. Le Vif.be