Monstre impérial

Adopté en 50 par l'empereur Claude sur les insistances de son épouse Agrippine, mère de Néron
...

Adopté en 50 par l'empereur Claude sur les insistances de son épouse Agrippine, mère de NéronEpouse en 53 la fille de Claude, Claudia Octavia. Quand Claude meurt en 54, Néron lui succèdeGrand incendie de Rome en 64. Bien qu'il ne soit pas en ville, le bruit court que c'est Néron qui a donné l'ordre de mettre le feu. Il entame aussitôt la reconstructionImpute la faute de l'incendie aux chrétiens et les poursuit impitoyablementEn 68, une révolte aboutit à sa destitution. Il se suicideAprès la mort de Néron, on a vu se développer l'image d'un homme pervers, bien moins intéressé par l'administration de son empire que par les fêtes décadentes, les assassinats et les viols. Il avait mis le feu à Rome, commis l'inceste avec sa mère et empoisonné son beau-frère. De nouvelles recherches ont toutefois montré que ce portrait était exagérément noir. Néron a également des réalisations positives à son palmarès et il était apprécié par le peuple, notamment parce que son règne avait inauguré une période de paix. Était-ce pour autant un saint ? Certainement pas. Il est également responsable de la mort de centaines de chrétiens. De plus, il s'était mis l'élite à dos en l'ignorant et en faisant exécuter des sénateurs, ce qui a contribué après coup à sa mauvaise réputation.