Les gardiens de prison ont déjà arrêté le travail jeudi vers 21h50, afin de donner également aux équipes de nuit la possibilité de participer à l'action, qui doit durer dans les prisons jusqu'à samedi matin 06h20, ajoute Filip Duval. Le taux de participation est déjà important, ajoute-t-il. (Belga)

Les gardiens de prison ont déjà arrêté le travail jeudi vers 21h50, afin de donner également aux équipes de nuit la possibilité de participer à l'action, qui doit durer dans les prisons jusqu'à samedi matin 06h20, ajoute Filip Duval. Le taux de participation est déjà important, ajoute-t-il. (Belga)