Ce glissement de terrain, qui s'est produit vendredi matin, a enseveli les 83 mineurs d'un campement sous deux millions de mètres cubes de terre. Les opérations de secours ont mobilisé plus de 4.500 personnes, selon l'agence Chine nouvelle. Environ 3,5 millions de mètres cubes de roches meubles qui se trouvent encore au sommet de la montagne dominant l'endroit menacent les sauveteurs, d'après un membre de l'Académie chinoise d'ingénierie cité par l'agence officielle. Lundi, les opérations de secours et de déblaiement avaient dû être interrompues à cause d'un risque important de nouveau glissement de terrain. Les chances de retrouver des survivants sont ténues, selon les médias chinois. Les mineurs travaillaient sur le site où sont extraits du cuivre et d'autres métaux, pour une filiale de la compagnie minière China National Gold Group Corporation (CNGG), une des plus grandes du pays. Ces dernières années, la Chine a découvert d'importantes ressources minières au Tibet, dont des dizaines de millions de tonnes de cuivre, zinc, plomb et des milliards de tonnes de minerai de fer, selon les médias gouvernementaux. (PVO)

Ce glissement de terrain, qui s'est produit vendredi matin, a enseveli les 83 mineurs d'un campement sous deux millions de mètres cubes de terre. Les opérations de secours ont mobilisé plus de 4.500 personnes, selon l'agence Chine nouvelle. Environ 3,5 millions de mètres cubes de roches meubles qui se trouvent encore au sommet de la montagne dominant l'endroit menacent les sauveteurs, d'après un membre de l'Académie chinoise d'ingénierie cité par l'agence officielle. Lundi, les opérations de secours et de déblaiement avaient dû être interrompues à cause d'un risque important de nouveau glissement de terrain. Les chances de retrouver des survivants sont ténues, selon les médias chinois. Les mineurs travaillaient sur le site où sont extraits du cuivre et d'autres métaux, pour une filiale de la compagnie minière China National Gold Group Corporation (CNGG), une des plus grandes du pays. Ces dernières années, la Chine a découvert d'importantes ressources minières au Tibet, dont des dizaines de millions de tonnes de cuivre, zinc, plomb et des milliards de tonnes de minerai de fer, selon les médias gouvernementaux. (PVO)