Geely investira dans les cinq prochaines années au moins 200 millions de dollars (environ 145 millions d'euros) dans le développement de nouveaux modèles pour Emerald, une société créée en 2009 et qui fabrique des voitures électriques. Emerald possède un centre de développement à Brentwood, au Grande-Bretagne, et une usine à Hazelwood (Missouri), aux Etats-Unis. Geely, qui n'a pas communiqué le montant de la transaction, avait déjà acheté l'an dernier le producteur des célèbres taxis noirs britanniques Manganese Bronze pour 11 millions de livres (13,3 millions d'euros). Avec la reprise d'Emerald, l'entreprise chinoise souhaite élargir sa gamme de véhicules écologiques. La Chine est de plus en plus active sur le marché automobile européen. Le mois dernier, Dongfeng Motors avait ainsi acheté une part de 14% dans le Français PSA Peugeot Citroën. (Belga)

Geely investira dans les cinq prochaines années au moins 200 millions de dollars (environ 145 millions d'euros) dans le développement de nouveaux modèles pour Emerald, une société créée en 2009 et qui fabrique des voitures électriques. Emerald possède un centre de développement à Brentwood, au Grande-Bretagne, et une usine à Hazelwood (Missouri), aux Etats-Unis. Geely, qui n'a pas communiqué le montant de la transaction, avait déjà acheté l'an dernier le producteur des célèbres taxis noirs britanniques Manganese Bronze pour 11 millions de livres (13,3 millions d'euros). Avec la reprise d'Emerald, l'entreprise chinoise souhaite élargir sa gamme de véhicules écologiques. La Chine est de plus en plus active sur le marché automobile européen. Le mois dernier, Dongfeng Motors avait ainsi acheté une part de 14% dans le Français PSA Peugeot Citroën. (Belga)