Les véhicules électriques n'émettant quasi aucune particule fine, l'augmentation de la part de ces voitures dans la circulation bruxelloise ne pourrait qu'améliorer la qualité de l'air, rappellent les deux échevins. "Les études à propos des véhicules électriques démontrent que la demande de (...) points de charge est élevée, tant de la part du secteur automobile que de celle des usagers des véhicules électriques", ajoute Els Ampe. Une entreprise qui équipe ses emplacements réservés de bornes électriques de recharge peut dès le premier janvier éviter le paiement de la taxe de 5 euros/mètre carré de parking. Selon Philippe Close, l'exonération pourrait représenter pour l'entreprise bruxelloise une économie annuelle de 75 euros par emplacement de stationnement. En octobre dernier, on apprenait de la bouche du secrétaire d'Etat à la Mobilité Melchior Wathelet que seules 40 voitures électriques avaient été achetées par des particuliers lors des 6 premiers mois de 2013 en Belgique. Si l'incitant fiscal à l'achat d'un tel véhicule, valable de 2010 à 2012, n'a pas été reconduit en 2013, la déduction des frais professionnels reste plus intéressante pour les utilisateurs d'une voiture électrique par rapport aux conducteurs de quatre-roues plus classiques. (Belga)

Les véhicules électriques n'émettant quasi aucune particule fine, l'augmentation de la part de ces voitures dans la circulation bruxelloise ne pourrait qu'améliorer la qualité de l'air, rappellent les deux échevins. "Les études à propos des véhicules électriques démontrent que la demande de (...) points de charge est élevée, tant de la part du secteur automobile que de celle des usagers des véhicules électriques", ajoute Els Ampe. Une entreprise qui équipe ses emplacements réservés de bornes électriques de recharge peut dès le premier janvier éviter le paiement de la taxe de 5 euros/mètre carré de parking. Selon Philippe Close, l'exonération pourrait représenter pour l'entreprise bruxelloise une économie annuelle de 75 euros par emplacement de stationnement. En octobre dernier, on apprenait de la bouche du secrétaire d'Etat à la Mobilité Melchior Wathelet que seules 40 voitures électriques avaient été achetées par des particuliers lors des 6 premiers mois de 2013 en Belgique. Si l'incitant fiscal à l'achat d'un tel véhicule, valable de 2010 à 2012, n'a pas été reconduit en 2013, la déduction des frais professionnels reste plus intéressante pour les utilisateurs d'une voiture électrique par rapport aux conducteurs de quatre-roues plus classiques. (Belga)