" Laissez-moi vous parler des riches. Ils sont différents de vous et moi ", écrivait le romancier américain Francis Scott Fitzgerald dans l'une de ses plus célèbres nouvelles. " Ils possèdent et jouissent tôt dans la vie, ce qui n'est pas sans effet sur eux ", poursuivait l'écrivain. " Cela les rend tendres là où nous nous endurcissons, cyniques là où nous sommes confiants ". " A moins d'être né riche ", ajoutait Fitzgerald, " c'est très difficile à comprendre ". Dans une réplique qui resta célèbre, l'écrivain Ernest Hemingway répondit malicieusement qu'en effet, les riches sont différents de nous : " Ils ont plus d'argent. " A ses yeux, en matière d'inégalités, ce n'est donc pas tant les préjugés que les riches ont à l'égard des pauvres ou les illusions qu'ils entretiennent à l'égard d'eux mêmes qui importe, mais bien leur compte en banque.
...