L'ECDC, qui regroupe les 27 pays de l'Union européenne ainsi que le Liechtenstein, la Norvège et l'Islande, a publié dans la matinée sur son site internet une première série de données toutefois encore incomplète.

Si les États membres doivent communiquer leurs chiffres deux fois par semaine, certains, dont la France, n'ont pas encore fourni de données nationales.

Selon les données pour l'instant récoltées par l'agence, 8,23 millions de doses de vaccins ont été administrées dans ses États membres - bien que ce nombre soit en réalité beaucoup plus élevé, prévient-elle.

"Dans cette première phase des campagnes de vaccination, le suivi du nombre de doses distribuées aux pays et de doses reçues par les individus fournit des indications utiles sur les progrès du déploiement des vaccins et l'évolution des campagnes de vaccination", a expliqué l'ECDC dans un communiqué.

"Cela fournit également de premières estimations indicatives sur l'utilisation du vaccin pour la première et la deuxième dose pour chaque population ciblée par les recommandations de vaccination au niveau national", a également indiqué le centre.

L'ECDC, qui regroupe les 27 pays de l'Union européenne ainsi que le Liechtenstein, la Norvège et l'Islande, a publié dans la matinée sur son site internet une première série de données toutefois encore incomplète. Si les États membres doivent communiquer leurs chiffres deux fois par semaine, certains, dont la France, n'ont pas encore fourni de données nationales. Selon les données pour l'instant récoltées par l'agence, 8,23 millions de doses de vaccins ont été administrées dans ses États membres - bien que ce nombre soit en réalité beaucoup plus élevé, prévient-elle. "Dans cette première phase des campagnes de vaccination, le suivi du nombre de doses distribuées aux pays et de doses reçues par les individus fournit des indications utiles sur les progrès du déploiement des vaccins et l'évolution des campagnes de vaccination", a expliqué l'ECDC dans un communiqué. "Cela fournit également de premières estimations indicatives sur l'utilisation du vaccin pour la première et la deuxième dose pour chaque population ciblée par les recommandations de vaccination au niveau national", a également indiqué le centre.