C'est une lettre rédigée avec révolte et espoir, qui est envoyée au Vif/L'Express en novembre dernier. Celle de Xavier (1), 26 ans, promotion 2017-2018 du Collège d'Europe, à Natolin, une réplique polonaise de Bruges, créée en 1992 pour accompagner l'élargissement à l'Est. Avec ces mots, en conclusion : " Tout le monde est silencieux, et celui qui parle est exclu. "
...