Le TTF-Future néerlandais, prix de référence pour le gaz naturel, a atteint vendredi 103 euros/MWh. Les stocks européens de gaz sont actuellement à 64% de leur capacité, un niveau normalement atteint seulement en janvier.

Les cours du gaz avaient déjà atteint des sommets ces dernières semaines et même un record absolu de plus de 160 euros/MWh début octobre mais des propos conciliants du président russe, Vladimir Poutine, avaient permis de faire retomber quelque peu la pression.

Le TTF-Future néerlandais, prix de référence pour le gaz naturel, a atteint vendredi 103 euros/MWh. Les stocks européens de gaz sont actuellement à 64% de leur capacité, un niveau normalement atteint seulement en janvier. Les cours du gaz avaient déjà atteint des sommets ces dernières semaines et même un record absolu de plus de 160 euros/MWh début octobre mais des propos conciliants du président russe, Vladimir Poutine, avaient permis de faire retomber quelque peu la pression.