Athènes avait cessé de bloquer le rapprochement entre l'alliance et l'ancienne république yougoslave après que celle-ci a accepté de changer son nom en Macédoine du Nord afin de se discerner de la province grecque de Macédoine. Les 29 pays membres de l'Otan avaient signé le protocole d'adhésion avec le pays mercredi.

La Grèce est la première nation à ratifier ce document. Quand tous les autres l'auront fait, un processus qui pourrait prendre environ un an, la Macédoine du Nord deviendra membre de l'alliance à part entière.

Athènes avait cessé de bloquer le rapprochement entre l'alliance et l'ancienne république yougoslave après que celle-ci a accepté de changer son nom en Macédoine du Nord afin de se discerner de la province grecque de Macédoine. Les 29 pays membres de l'Otan avaient signé le protocole d'adhésion avec le pays mercredi. La Grèce est la première nation à ratifier ce document. Quand tous les autres l'auront fait, un processus qui pourrait prendre environ un an, la Macédoine du Nord deviendra membre de l'alliance à part entière.