A partir de minuit en Angleterre (01H00 HB lundi), les salles de spectacle et les stades peuvent rouvrir à pleine capacité, les discothèques de nouveau accueillir du public, le service au bar est de nouveau autorisé dans les pubs et il n'y a plus de limite au nombre de personnes autorisées à se rassembler. Le port du masque n'est plus obligatoire mais recommandé dans les transports et magasins et le télétravail n'est plus la consigne.

Les adultes entièrement vaccinés au Royaume-Uni et les moins de 18 ans en provenance de pays classés en orange n'ont plus à observer de quarantaine, qui peut aller jusqu'à 10 jours, à l'exception des arrivées de France en raison de la "présence persistante" de cas du variant Beta.

Les autres nations du Royaume-Uni - Ecosse, Pays de Galles et Irlande du Nord - ont en revanche adopté un calendrier plus prudent.

L'Ecosse a supprimé, également dès lundi, la plupart des restrictions encore en place, néanmoins le port du masque reste obligatoire dans les lieux publics et la distanciation réduite est à un mètre mais maintenue.

Les règles limitant les rencontres en intérieur sont allégées, sans être totalement levées. Huit personnes de trois ménages différents peuvent se voir dans les habitations privées, et dix personnes appartenant à quatre foyers dans les endroits publics fermés comme les pubs - dont l'heure de fermeture passera de 23H00 à minuit.

Le télétravail prendra fin progressivement à partir du 9 août et les discothèques restent fermées.

C'est à partir de cette date que l'Ecosse prévoit aussi de lever les dernières restrictions, mais la Première ministre indépendantiste Nicola Sturgeon a indiqué que le port du masque pourrait rester obligatoire au-delà de cette date.

Au Pays de Galles, toutes les restrictions sanitaires doivent être levées le 7 août, mais le gouvernement prévoit de maintenir l'obligation du port du masque dans les lieux publics en intérieur et dans les transports en commun.

Actuellement, six personnes peuvent se rencontrer dans des résidences privées et de vacances.

Les événements en intérieur restent limités à 1.000 personnes assises et jusqu'à 200 debout.

En Irlande du Nord, la province britannique doit passer un nouveau cap le 26 juillet avec la fin des mesures de distanciation à l'extérieur et la réduction à un mètre en intérieur.

L'assemblée locale doit voter le 22 juillet sur la levée des mesures de distanciation dans les théâtres et musées.

Le gouvernement doit se réunir le 12 août pour discuter de la fin de l'obligation du port du masque le 16 août.

A partir de minuit en Angleterre (01H00 HB lundi), les salles de spectacle et les stades peuvent rouvrir à pleine capacité, les discothèques de nouveau accueillir du public, le service au bar est de nouveau autorisé dans les pubs et il n'y a plus de limite au nombre de personnes autorisées à se rassembler. Le port du masque n'est plus obligatoire mais recommandé dans les transports et magasins et le télétravail n'est plus la consigne. Les adultes entièrement vaccinés au Royaume-Uni et les moins de 18 ans en provenance de pays classés en orange n'ont plus à observer de quarantaine, qui peut aller jusqu'à 10 jours, à l'exception des arrivées de France en raison de la "présence persistante" de cas du variant Beta.Les autres nations du Royaume-Uni - Ecosse, Pays de Galles et Irlande du Nord - ont en revanche adopté un calendrier plus prudent. L'Ecosse a supprimé, également dès lundi, la plupart des restrictions encore en place, néanmoins le port du masque reste obligatoire dans les lieux publics et la distanciation réduite est à un mètre mais maintenue. Les règles limitant les rencontres en intérieur sont allégées, sans être totalement levées. Huit personnes de trois ménages différents peuvent se voir dans les habitations privées, et dix personnes appartenant à quatre foyers dans les endroits publics fermés comme les pubs - dont l'heure de fermeture passera de 23H00 à minuit.Le télétravail prendra fin progressivement à partir du 9 août et les discothèques restent fermées. C'est à partir de cette date que l'Ecosse prévoit aussi de lever les dernières restrictions, mais la Première ministre indépendantiste Nicola Sturgeon a indiqué que le port du masque pourrait rester obligatoire au-delà de cette date. Au Pays de Galles, toutes les restrictions sanitaires doivent être levées le 7 août, mais le gouvernement prévoit de maintenir l'obligation du port du masque dans les lieux publics en intérieur et dans les transports en commun. Actuellement, six personnes peuvent se rencontrer dans des résidences privées et de vacances. Les événements en intérieur restent limités à 1.000 personnes assises et jusqu'à 200 debout. En Irlande du Nord, la province britannique doit passer un nouveau cap le 26 juillet avec la fin des mesures de distanciation à l'extérieur et la réduction à un mètre en intérieur. L'assemblée locale doit voter le 22 juillet sur la levée des mesures de distanciation dans les théâtres et musées. Le gouvernement doit se réunir le 12 août pour discuter de la fin de l'obligation du port du masque le 16 août.