"Nous aimerions adopter le nouveau décret comprenant de nouvelles mesures ce soir", a déclaré le Premier ministre Giuseppe Conte aux journalistes lors d'une visite dans la ville de Tarente, dans le sud du pays.

Le décret devrait introduire une interdiction des fêtes privées et limiter le nombre de personnes présentes aux cérémonies comme les mariages, les baptêmes et les funérailles. Il devrait également imposer une fermeture anticipée des bars et des restaurants et interdire tout rassemblement à l'extérieur de ceux-ci, selon les médias italiens.

Lorsqu'on lui a demandé si les restrictions pourraient éventuellement aboutir à un nouveau confinement à l'échelle du pays, M. Conte a répondu "non", mais a déclaré qu'il pourrait y avoir des confinements "très localisées si le nombre d'infections continue d'augmenter".

Jusqu'au 1er octobre, le nombre de cas de coronavirus en Italie est resté inférieur à 2.000 par jour, mais les chiffres ont depuis augmenté en flèche et ont dépassé les 5.700 samedi, un record.

Selon les dernières mises à jour, le nombre total d'infections en Italie a atteint 359.569 cas et le nombre total de décès dus à la pandémie a augmenté de 39, atteignant 36.205 morts.

"Nous aimerions adopter le nouveau décret comprenant de nouvelles mesures ce soir", a déclaré le Premier ministre Giuseppe Conte aux journalistes lors d'une visite dans la ville de Tarente, dans le sud du pays. Le décret devrait introduire une interdiction des fêtes privées et limiter le nombre de personnes présentes aux cérémonies comme les mariages, les baptêmes et les funérailles. Il devrait également imposer une fermeture anticipée des bars et des restaurants et interdire tout rassemblement à l'extérieur de ceux-ci, selon les médias italiens. Lorsqu'on lui a demandé si les restrictions pourraient éventuellement aboutir à un nouveau confinement à l'échelle du pays, M. Conte a répondu "non", mais a déclaré qu'il pourrait y avoir des confinements "très localisées si le nombre d'infections continue d'augmenter". Jusqu'au 1er octobre, le nombre de cas de coronavirus en Italie est resté inférieur à 2.000 par jour, mais les chiffres ont depuis augmenté en flèche et ont dépassé les 5.700 samedi, un record. Selon les dernières mises à jour, le nombre total d'infections en Italie a atteint 359.569 cas et le nombre total de décès dus à la pandémie a augmenté de 39, atteignant 36.205 morts.