M. Kubilius, un chrétien-démocrate de 62 ans membre du Parti populaire européen (PPE), est actuellement le seul rival à ce poste du ministre belge des Affaires étrangères, le libéral Didier Reynders (60 ans), dont la candidature a été dévoilée cette semaine.

La date ultime de dépôt des candidatures a été fixée à ce jeudi 10 janvier, "mais il est peu probable" que d'autres candidats se déclarent en dernière minute, selon un porte-parole du Conseil de l'Europe.

C'est fin décembre dernier que le gouvernement lituanien a décidé de proposer la candidature de M. Kubilius, qui fut Premier ministre de 1999 à 2000 puis de 2008 à 2012.

Le second mandat de cinq ans de l'actuel secrétaire général du Conseil de l'Europe, l'ancien Premier ministre norvégien Thorbjorn Jagland, arrive à son terme à l'automne prochain. Son successeur sera désigné en juin par les institutions du Conseil, à Strasbourg.

M. Kubilius, un chrétien-démocrate de 62 ans membre du Parti populaire européen (PPE), est actuellement le seul rival à ce poste du ministre belge des Affaires étrangères, le libéral Didier Reynders (60 ans), dont la candidature a été dévoilée cette semaine. La date ultime de dépôt des candidatures a été fixée à ce jeudi 10 janvier, "mais il est peu probable" que d'autres candidats se déclarent en dernière minute, selon un porte-parole du Conseil de l'Europe. C'est fin décembre dernier que le gouvernement lituanien a décidé de proposer la candidature de M. Kubilius, qui fut Premier ministre de 1999 à 2000 puis de 2008 à 2012. Le second mandat de cinq ans de l'actuel secrétaire général du Conseil de l'Europe, l'ancien Premier ministre norvégien Thorbjorn Jagland, arrive à son terme à l'automne prochain. Son successeur sera désigné en juin par les institutions du Conseil, à Strasbourg.