Le précédent record de 1999 était de 77 jours sans gel. Des relevés de températures sont pratiqués au Pic du Midi depuis 1882. "On est descendu à -2,4 degrés dans la nuit, vers 5h00 du matin", a expliqué lundi à l'AFP Météo France. "Là, la température s'est stabilisée à -1 degré". Avant cette nuit, il fallait remonter au 14 juin pour trouver une autre température négative, -1,6°C, à la station météo de ce sommet située à 2.877 m. Le Pic du Midi a donc totalisé 108 jours ininterrompus sans gel, du 15 juin au 30 septembre inclus. "C'est assurément lié au réchauffement climatique", a affirmé le climatologue de Météo France Dominique Vrécourt. "Ça se voit, depuis 1950, les huit étés les plus chauds ont été enregistrés dans les années post-2000". Les températures maximales dans les Pyrénées pourraient gagner entre 1,9 et 7,1 degrés d'ici la fin du siècle, selon deux scenarii envisagés par Climpy, un projet de recherche transfrontalier entre la France, l'Espagne et Andorre.

Le précédent record de 1999 était de 77 jours sans gel. Des relevés de températures sont pratiqués au Pic du Midi depuis 1882. "On est descendu à -2,4 degrés dans la nuit, vers 5h00 du matin", a expliqué lundi à l'AFP Météo France. "Là, la température s'est stabilisée à -1 degré". Avant cette nuit, il fallait remonter au 14 juin pour trouver une autre température négative, -1,6°C, à la station météo de ce sommet située à 2.877 m. Le Pic du Midi a donc totalisé 108 jours ininterrompus sans gel, du 15 juin au 30 septembre inclus. "C'est assurément lié au réchauffement climatique", a affirmé le climatologue de Météo France Dominique Vrécourt. "Ça se voit, depuis 1950, les huit étés les plus chauds ont été enregistrés dans les années post-2000". Les températures maximales dans les Pyrénées pourraient gagner entre 1,9 et 7,1 degrés d'ici la fin du siècle, selon deux scenarii envisagés par Climpy, un projet de recherche transfrontalier entre la France, l'Espagne et Andorre.