"A ce stade, le crime semble lié au crime organisé de l'ouest des Balkans", précise le communiqué.

Les tirs, qui ont eu lieu vers 13H30 (12H30 GMT) vendredi, ont semé quelques instants la panique dans le centre historique de la capitale autrichienne, fréquentée par des touristes.

Les deux victimes, âgées de 23 et 32 ans, ainsi qu'un troisième homme ont été pris pour cible juste après être sorti d'un restaurant.

Selon un quotidien du Monténégro, Vijesti, l'homme tué s'appelle Vladimir Roganovic. La police le considère comme un "important membre" d'une bande de trafiquants de drogue impliqués depuis 2014 dans une lutte qui a fait une trentaine de morts au Monténégro et en Serbie, ajoute le journal.

Le tireur s'est enfui à pied.

Âgé d'environ 30 ans, il mesure 1,85 mètre et porte un blouson foncé avec une capuche, selon la police.

Une chasse à l'homme a été lancée dans toute la ville, l'enquête s'étendant à d'autres pays que l'Autriche, a précisé la police.

"A ce stade, le crime semble lié au crime organisé de l'ouest des Balkans", précise le communiqué.Les tirs, qui ont eu lieu vers 13H30 (12H30 GMT) vendredi, ont semé quelques instants la panique dans le centre historique de la capitale autrichienne, fréquentée par des touristes.Les deux victimes, âgées de 23 et 32 ans, ainsi qu'un troisième homme ont été pris pour cible juste après être sorti d'un restaurant.Selon un quotidien du Monténégro, Vijesti, l'homme tué s'appelle Vladimir Roganovic. La police le considère comme un "important membre" d'une bande de trafiquants de drogue impliqués depuis 2014 dans une lutte qui a fait une trentaine de morts au Monténégro et en Serbie, ajoute le journal. Le tireur s'est enfui à pied.Âgé d'environ 30 ans, il mesure 1,85 mètre et porte un blouson foncé avec une capuche, selon la police.Une chasse à l'homme a été lancée dans toute la ville, l'enquête s'étendant à d'autres pays que l'Autriche, a précisé la police.