Le texte voté par 71 voix contre 35 est attendu au Sénat mercredi et devrait être adopté définitivement début novembre. Le gouvernement a défendu un texte de "responsabilité", tandis que l'opposition a haussé le ton pour s'inquiéter d'une "mise entre parenthèses des libertés publiques".

Le texte voté par 71 voix contre 35 est attendu au Sénat mercredi et devrait être adopté définitivement début novembre. Le gouvernement a défendu un texte de "responsabilité", tandis que l'opposition a haussé le ton pour s'inquiéter d'une "mise entre parenthèses des libertés publiques".