Le mois dernier, Emmanuel Macron annonçait l'élargissement des personnes éligibles à une dose de rappel pour contrer la baisse d'efficacité des vaccins avec le temps. En France, le rappel vaccinal est ouvert à toutes les personnes de 18 ans et plus dès cinq mois après la dernière injection ou la dernière infection à la Covid-19.

Et à partir de ce mercredi 15 décembre, elle sera nécessaire pour prolonger le pass sanitaire pour les 65 ans et plus. "Les personnes de 65 ans et plus et les personnes vaccinées avec le vaccin Johnson et Johnson doivent justifier d'un rappel vaccinal pour que leur pass sanitaire soit prolongé", peut-on lire sur le site du gouvernement français.

"Les personnes de 18 à 64 ans ayant eu leur dernière dose de vaccin avant le 17 juin devront avoir fait leur rappel au 15 janvier pour que leur pass ne soit pas désactivé, puisqu'elles auront passé à cette date les délais de 5 mois pour être éligibles au rappel et de 8 semaines pour réaliser ce rappel."

Tests?

Si votre pass sanitaire n'est plus valable en France et que vous souhaitez profiter des lieux soumis au pass avant votre dose de rappel, vous n'avez alors pas le choix : il vous faut faire un test antigénique ou PCR, qui rendra de nouveau valable votre pass sanitaire, mais pendant vingt-quatre heures uniquement. "Seuls les tests PCR et antigéniques datant de moins de 24 heures seront des preuves constitutives du pass sanitaire", note le site du gouvernement. Ces tests seront à vos frais.

Le mois dernier, Emmanuel Macron annonçait l'élargissement des personnes éligibles à une dose de rappel pour contrer la baisse d'efficacité des vaccins avec le temps. En France, le rappel vaccinal est ouvert à toutes les personnes de 18 ans et plus dès cinq mois après la dernière injection ou la dernière infection à la Covid-19. Et à partir de ce mercredi 15 décembre, elle sera nécessaire pour prolonger le pass sanitaire pour les 65 ans et plus. "Les personnes de 65 ans et plus et les personnes vaccinées avec le vaccin Johnson et Johnson doivent justifier d'un rappel vaccinal pour que leur pass sanitaire soit prolongé", peut-on lire sur le site du gouvernement français. "Les personnes de 18 à 64 ans ayant eu leur dernière dose de vaccin avant le 17 juin devront avoir fait leur rappel au 15 janvier pour que leur pass ne soit pas désactivé, puisqu'elles auront passé à cette date les délais de 5 mois pour être éligibles au rappel et de 8 semaines pour réaliser ce rappel."Si votre pass sanitaire n'est plus valable en France et que vous souhaitez profiter des lieux soumis au pass avant votre dose de rappel, vous n'avez alors pas le choix : il vous faut faire un test antigénique ou PCR, qui rendra de nouveau valable votre pass sanitaire, mais pendant vingt-quatre heures uniquement. "Seuls les tests PCR et antigéniques datant de moins de 24 heures seront des preuves constitutives du pass sanitaire", note le site du gouvernement. Ces tests seront à vos frais.