Erri De Luca: "Ce ne sont pas seulement les barreaux qui enferment"

16/03/19 à 15:04 - Mise à jour à 15:04
Du Le Vif/L'Express du 07/03/19

Dans Le Tour de l'oie, l'auteur italien et ancien militant révolutionnaire d'extrême gauche imagine un dialogue intime avec le fils que ce "rameau sans bourgeon" n'a jamais eu. Erri De Luca revient aussi sur un parcours sillonné par sa loyauté à des valeurs et l'urgence de rendre la parole à ceux qui n'y ont plus droit.

Le Tour de l'oie (1) débute comme une adresse à un absent, puis se mue en dialogue entre un homme et le fils qu'il n'a pas eu. Pourquoi cette forme ?
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné