1. Est-il envisageable de partir en vacances cet été ?
...

1. Est-il envisageable de partir en vacances cet été ?Oui, mais l'important est de rester dans sa propre bulle de sécurité autant que possible et d'éviter les grandes concentrations de personnes. 2. Quel mode de transport choisiriez-vous ? L'idéal, c'est le vélo, c'est amusant et sain. La voiture est également une option, les trains beaucoup moins. Le risque de contamination est élevé, c'est incontestable. Les masques sont indiqués. Les avis sont partagés sur l'avion - les données scientifiques ne sont pas sans équivoque. Là aussi : porter des masques. Vous voyagez dans un camping-car ? Ça me semble bien. Ce sont des appartements ambulants. Mais j'ai entendu dire qu'ils ont tous été loués.3. Quelle formule de logement recommandez-vous ? Méfiez-vous des campings ou des auberges de jeunesse. Il y a beaucoup de monde, des jeunes qui veulent faire la fête, et on les comprend, une fatigue générale par rapport au confinement. Airbnb me semble une bonne idée, une chambre d'hôtel aussi. Ces personnes ont tout intérêt à respecter strictement les règles, sinon leurs moyens de subsistance sont menacés. L'échange de maisons est une bonne option, là aussi vous restez dans votre bulle.4. Où faut-il aller? Je me tiendrais à l'écart des villes et j'irais autant que possible à la campagne. Allez dans des endroits où la densité de population est faible, où la pandémie n'a pas fait de gros dégâts. Évitez les plages et les digues bondées. Méfiez-vous des restaurants bondés. S'asseoir sur une terrasse, c'est bien, mais avec suffisamment de distance. Les musées ? Oui, si voyez qu'ils gèrent bien le flux de visiteurs. S'il y a une queue, je n'irais pas.5. Et en termes de destinations?Je choisirais l'Europe et certainement pas des pays aux chiffres de pandémie peu fiables ou aux systèmes de santé fragiles. Je n'irais pas en Afrique, y compris l'Afrique du Nord. Il en va de même pour l'Amérique latine. Certains pays asiatiques, comme le Japon et Taïwan, s'en sont bien sortis, mais pour l'instant nous n'y sommes pas les bienvenus. Je ne sais pas s'ils autoriseront les touristes belges cet été sans quarantaine préalable.