Christophe Guilluy : "Les classes moyennes sont mortes et enterrées"

16/10/18 à 09:25 - Mise à jour à 09:28
Du Le Vif/L'Express du 11/10/18

La faute au monde d'en haut qui, enivré par la nouvelle économie, a relégué aux marges de la société les catégories sociales qui en étaient le référent culturel, diagnostique le géographe français Christophe Guilluy. Pour en sortir, il faut retrouver un bien commun.

Lire également : "L'utilisation du terme 'classes moyennes' pose problème, car il se réfère à deux réalités sociales complètement différente"
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires