Aurélie Saada, de Brigitte : La possibilité des ailes

10/09/18 à 10:05 - Mise à jour à 10:07
Du Le Vif/L'Express du 15/03/18

Une personnalité dévoile ses oeuvres d'art préférées. Celles qui, à ses yeux, n'ont pas de prix. Pourtant, elles en ont un. Elles révèlent aussi des pans inédits de son parcours, de son caractère et de son intimité. Cette semaine : la chanteuse Aurélie Saada, de Brigitte.

L'hôtel Amour à Paris, un joli petit nid dans le IXe arrondissement, chic sans snobisme, mais où l'on peut croiser quelques célébrités. Des comédiens, des écrivains, des journalistes, des clients un peu nostalgiques qui cherchent des yeux le coin où fut tourné L'Amour dure trois ans, le film de Frédéric Beigbeder. Comme dans tous les coins en vogue, on y sirote des eaux vitaminées et parfumées entouré de plantes, façon jardin d'hiver, avec vue sur une terrasse luxuriante version Eden parisien. C'est là qu'Aurélie Saada, la plus grande et la plus blonde du duo Brigitte, nous a fixé rendez-vous, un lundi après-midi humide, morne et froid. Sylvie Hoarau, son amie, comparse ou complice, et surtout sa moitié artistique, n'est pas là alors c'est elle, de retour d'un an d'exil aux Etats-Unis, qui nous parle de ses oeuvres d'art préférées.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires