L'homme, identifié par les médias norvégiens comme étant Philip Manshaus, 21 ans, est à ce stade mis en cause pour tentative d'homicide pour avoir ouvert le feu dans la mosquée Al-Noor et homicide après la découverte du cadavre de sa demi-soeur de 17 ans, des chefs d'accusation qui pourraient, selon la police, être étendus à "tentative d'acte terroriste".

"Je peux le confirmer", a déclaré à l'AFP l'avocate Unni Fries, interrogée sur des informations indiquant que son client rejetait les accusations.