L'ex-collaborateur d'Emmanuel Macron était convoqué mardi matin par les juges d'instruction chargés de ce dossier, dans lequel il est mis en examen.

Le 31 janvier, Mediapart avait publié des enregistrements clandestins d'une conversation datant de fin juillet entre M. Benalla et son ami Vincent Crase, également mis en examen dans cette affaire, alors qu'il leur était interdit d'entrer en contact.