Les employés français comblent de plus en plus la pénurie sur le marché du travail en Flandre occidentale. La ville de Dunkerque, située au nord de la France, en profite dès lors pour encourager pleinement l'essor du néerlandais dans le système scolaire. Ainsi, les tout jeunes enfants d'une école maternelle suivent des cours en néerlandais deux jours par semaine, à titre expérimental. Cet enseignement de type "immersion" existe déjà chez nous, en Communauté française, mais en France, c'est une première. Le conseil municipal travaille actuellement sur ce projet avec le ministère français de l'Éducation. Une évaluation sera effectuée au bout de trois années.

Selon Bert Mons, directeur du Voka pour la Flandre Occidentale, il s'agit là d'une "initiative merveilleuse". "Nous avons besoin de main d'oeuvre supplémentaire, et pour des années encore... ".