À travers le monde, on regarde chaque jour plus d'un milliard d'heures de vidéos sur la plateforme YouTube. Avec des conséquences désastreuses sur l'environnement, selon une étude de l'Université de Bristol. En 2016, le visionnage de vidéos sur YouTube a engendré plus de 11 millions de tonnes d'équivalent CO2. Une quantité similaire aux gaz à effet de serre annuels émis par des villes comme Francfort ou Glasgow.
...