Wildlife Photographer of the Year: les plus belles photos animalières 2019 dévoilées

Le jury du Wildlife Photographer of the Year, le célèbre concours de photographie de nature, a dévoilé les photos lauréates de son édition 2019. Cette année, le grand prix est attribué au Chinois Youngqing Bao qui a su capturer à la perfection la confrontation entre un renard et une marmotte.

1 © Ingo Arndt

Wildlife Photographer of the Year © Yongqing Ba/Wildlife Photographer of the Year

Le photographe chinois Yongqing B remporte le prix de la photographie de l'année 2019. Il a immortalisé dans les prairies du plateau tibétain du Qinghai la confrontation entre une renarde et une jeune marmotte. Le cliché a également remporté le premier prix ex-aqueo de la catégorie "Comportement : mammifères".

Wildlife Photographer of the Year © Wildlife Photographer of the Year/Alejandro Prieto

Ce jaguar mâle, une espèce à devenir "virtuellement éteinte" dans cette région des USA, a été immortalisé sous le ciel étoilé de l'Arizona à la frontière avec le Mexique par le photographe Alejandro Prieto.

Wildlife Photographer of the Year © Wildlife Photographer of the Year/Audun Rikardsen

Ce cliché a été capturé par Audun Rikardsen le long de la côte norvégienne où il réside. La photo a été récompensé dans la catégorie "Comportement : oiseaux".

Wildlife Photographer of the Year © Wildlife Photographer of the Year/Charlie Hamilton James

A New York, les rats sont en nombre dans les rues, le métro... ces animaux sont intelligents et s'adaptent à leur environnement. Les campagnes d'empoisonnement intensif les ont rendu résistants.

Wildlife Photographer of the Year © Wildlife Photographer of the Year/Cruz Erdmann

Chez les jeunes photographes, Cruz Erdmann âgé de 14 ans a décroché le premier prix grâce à son portrait d'un calmar récifal à grandes nageoires iridescent photographié lors d'une plongée nocturne dans les eaux du Nord du Sulawesi, en Indonésie.

Wildlife Photographer of the Year © Wildlife Photographer of the Year/Daniel Kronauer

Une colonie de fourmis dans la forêt du Costa Rica a crée un refuge entre des branches et des feuilles. Pour réaliser ce cliché, Daniel Kronauer s'est positionné en silence devant le nid, avec un grand angle pour capturer son environnement.

Wildlife Photographer of the Year © Wildlife Photographer of the Year/David Doubilet

Le photographe David Doubilet a réussi à capturer un grand rassemblement d'anguilles aux Philippines. Sa photo a remporté la catégorie "Sous-marin".

Wildlife Photographer of the Year © Wildlife Photographer of the Year/Ingo Arndt

Après le renard et la marmotte, cette scène de combat entre un puma et un lama a été capturée par le photographe Ingo Arndt dans la région patagonienne de Torres del Paine, au Chili. La photo a remporté la premier prix ex-aequo de la catégorie "Comportement : mammifères".

Wildlife Photographer of the Year © Wildlife Photographer of the Year/Jasper Doest

Pendant dix-sept ans, Riku, un macaque japonais capturé légalement dans la nature, a joué des sketchs trois fois par jour dans le théâtre Nikk Saru Gundan, au nord de Tokyo. Le photographe Jasper Doest a dû attendre avant d'obtenir la permission d'immortaliser l'un de ces spectacles où les appareils sont interdits. Il remporte le prix de la catégorie "Histoire". Riku le macaque a entretemps pris sa retraite en 2018.

Wildlife Photographer of the Year © Wildlife Photographer of the Year/Jérémie Villet

Le Français Jérémie Villet remporte le prix de l'étoile montante pour son portfolio mettant en scène des mouflons nord-américains dans le Yukon enneigé.

Wildlife Photographer of the Year © Wildlife Photographer of the Year/Luis Vilariño Lopez

L'Espagnol Luis Vilariño Lopez rafle le premier prix de la catégorie "Environnements terrestres" pour ce cliché de lave issues du volcan Kilauea à Hawaii qui plongent dans l'océan Pacifique.

Wildlife Photographer of the Year © Wildlife Photographer of the Year/Manuel Plaickner

Manuel Plaickner suit la grande migration des grenouilles rousses dans le sud du Tyrol, en Italie. Il a réussi à trouver l'étang parfait. La photo a remporté le premier prix de la catégorie "Comportement : amphibiens et reptiles".

Wildlife Photographer of the Year © Wildlife Photographer of the Year/Max Waugh

Dans le parc Yellowstone National Park, Max Waugh a shooté ce bison solitaire en plein hiver. Il est le gagnant dans la catégorie noir et blanc.

Wildlife Photographer of the Year © Wildlife Photographer of the Year

Cette photo prise par le photographe italien Riccardo Marchgiani montre une femelle gélada avec son petit d'une semaine dans les montagnes d'Ethiopie. Vainqueur de la catégorie 15-17 ans.

Wildlife Photographer of the Year © Wildlife Photographer of the Year/Ripan Biswas

Le photographe Ripan Biswas a rencontré ce drôle de spécimen en observant une colonie de fourmis rouges dans le parc national de Buxa en Inde. Plusieurs espèces d'araignées sont connues pour se déguiser en fourmis et s'infiltrer dans les colonies, soit pour se nourrir, soit pour se protéger des prédateurs. La photo a remporté la catégorie "Portrait animal".

Wildlife Photographer of the Year © Wildlife Photographer of the Year/Shangzhen Fan

Le photographe Shangzhen Fan a été récompensé dans la catégorie "Les animaux dans leur environnement", pour son cliché d'un petit groupe d'antilopes du Tibet.

Wildlife Photographer of the Year © Wildlife Photographer of the Year/Stefan Christmann

Ce cliché de plus de 5000 manchots empereurs mâles a été pris dans la baie d'Atka en Antarctique où les températures tombaient sous les -40°C par le photographe Stefan Christmann. L'ensemble de six photos a remporté la catégorie "portfolio" dans ce concours.

Wildlife Photographer of the Year © Wildlife Photographer of the Year/Thomas Easterbrook

Le jeune Thomas Easterbrook a remporté le premier prix de la catégorie "10 ans et moins" grâce à ce cliché immortalisé en France d'un moro-sphinx flottant devant une fleur de Salvia, siphonnant le nectar avec sa longue trompe.

Wildlife Photographer of the Year © Wildlife Photographer of the Year/Zorica Kovacevic.

Voici les branches orangées et entremêlées d'un cyprès de Monterey observé dans la canopée de Pinnacle Point au sein de la réserve naturelle Point Lobos en Californie par le photographe Zorica Kovacevic. Catégorie Faune et Flore.