Reconstituées à grande échelle, les forêts de la planète aspireraient suffisamment de dioxyde de carbone présent dans l'atmosphère pour annuler une décennie d'émissions humaines. Selon les scientifiques, il y a de la place pour plus de mille milliards d'arbres supplémentaires dans les parcs, forêts et terres abandonnées de la planète. Si un tel objectif était atteint, il dépasserait toutes les autres méthodes de lutte contre le changement climatique, affirme le Dr Thomas Crowther, écologiste, cité par The Independent.
...