Une tortue terrestre grièvement blessée aux pattes arrières a été confiée à un cabinet vétérinaire de Waterloo. Cette petite tortue d'une dizaine d'années retrouvée dans un jardin a pu être attaquée par un chien, une fouine ou un renard. Après les premiers soins d'urgence prodigués par le Dr Moriamé, un autre vétérinaire du centre spécialisé en chirurgie ostéo-articulaire a pris le relais afin de rendre au reptile à carapace sa mobilité perdue à cause de l'amputation de ses deux pattes.

Son matériel de départ pour lui "bidouiller" un système D "modulable, solide et pas trop cher" est plutôt insolite: de la colle Epoxy et des LEGOS. "Certaines pièces de LEGO ont dû être coupées, taillées et poncées pour s'adapter plus précisément à la carapace et confectionner une prothèse sur-mesure", explique le Dr Binard sur son blog où il détaille les différentes étapes de la confection de cette prothèse originale.

De cette manière, avec la partie arrière de sa carapace légèrement relevée, la tortue ne se blessera pas avec les frottements répétés de ses moignons sur le sol et devra faire moins d'efforts pour se déplacer. Coût (dérisoire) de l'opération : 11,49 euros. Ce genre de manipulation relève "du bon sens vétérinaire", estime le Dr Binard qui explique aussi que des imprimantes 3D sont parfois utilisées pour créer des prothèses plus sophistiquées aux animaux blessés. Le résultat immédiat est encourageant. A peine dehors, la "tortue à roulettes" s'est baladée avec beaucoup plus de facilité. La tortue espère maintenant trouver une gentille famille d'accueil.