Ces nuages situés à environ 85 kilomètres de la surface de la terre, où le vent est assez fort, se composent de minuscules particules de glace. La température à cette altitude se situe entre -90 et -145 degrés Celsius.

Ce type de nuages, comme l'explique De Standaard, n'est normalement pas visible à l'oeil nu. Cependant, entre la fin mai et la mi-juillet, en période de beau temps, ils reflètent la lumière du soleil et apparaissant dans le ciel, explique le météorologue Frank Deboosere sur son site web.

Les nuages lumineux sont ainsi particulièrement visibles par une nuit très claire lors du solstice d'été, notamment. Une théorie dit que les particules de glace ont un noyau de poussière de micrométéorites ou de cendres volcaniques sur lesquelles la vapeur d'eau est gelée, explique De Standaard. La poussière fonctionne alors comme un noyau de condensation. Les nuages nocturnes lumineux sont un phénomène très agréable à regarder de par leur structure écailleuse. Ils sont constitués d'ondes filiformes qui changent de forme assez rapidement.

Des nuages nocturnes lumineux pourraient être observés au cours des prochaines nuits dans le ciel du nord de la Belgique et des Pays-Bas. Pour les observer, il faut une nuit claire. Les conditions seront idéales dans la nuit de dimanche à lundi, à certains endroits de Belgique et notamment au Nord du pays. En voici déjà quelques clichés pris la nuit dernière par des internautes.

Op dit moment zijn er boven de noordelijke horizon prachtige lichtende nachtwolken zichtbaar.

Geplaatst door Frank Deboosere op Vrijdag 21 juni 2019