En prévision de la vague de chaleur, la cellule interrégionale de l'environnement (IRCELINE) avait activé une phase d'avertissement Forte chaleur et pics d'ozone. "Les conditions météorologiques, températures élevées et ensoleillement important, combinées à la pollution de l'air, entraineront une augmentation des concentrations d'ozone", précisait le communiqué.
...