- Le séisme 'Megathrust' à Aceh -

Le 26 décembre 2004, un séisme majeur de type "megathrust", d'une magnitude de 9,1, frappe Aceh, au nord de l'île indonésienne de Sumatra, provoquant un tsunami ressenti sur des côtes aussi éloignées que celles de la Somalie.

Les vagues ont touché plusieurs pays de l'Océan indien, tuant 170.000 personnes rien qu'en Indonésie, pour la plupart dans la province d'Aceh.

Le tsunami a tué 50.000 personnes environ dans d'autres pays, portant le bilan total des victimes à quelque 220.000 personnes, soit l'un des désastres naturels les plus dramatiques de l'histoire humaine.

Il n'y a pas eu d'alerte au tsunami, laissant peu de temps pour l'évacuation des populations en dépit des heures qui ont séparé l'afflux des vagues sur les différents continents.

Selon l'institut géologique américain USGS, le séisme a dégagé une énergie équivalente à celle de 23.000 bombes comme celle qui fut lâchée sur Hiroshima.

- Tsunami et débâcle au Japon -

Image Globe / KIMIMASA MAYAMA
© Image Globe / KIMIMASA MAYAMA

Le 11 mars 2011, le Japon était frappé par un séisme considérable d'une magnitude de 9,0, entraînant un tsunami qui rasa plusieurs localités le long des côtes du nord-est du pays.

Quelque 19.000 personnes ont péri ou disparu lorsque le mur liquide s'est précipité sur la terre ferme, dévastant tout sur son passage.

L'eau a inondé la centrale nucléaire de Fukushima, endommageant les réacteurs dans ce qui a constitué le pire accident nucléaire depuis celui de la centrale soviétique de Tchernobyl en 1986.

Le désastre marque encore profondément les esprits au Japon et des personnes touchées par la catastrophe résident toujours aujourd'hui dans des logements temporaires.

- Chili: le séisme le plus puissant -

Le séisme le plus puissant jamais enregistré, d'une magnitude de 9,5, a dévasté le Chili en mai 1960. Il s'est accompagné d'un tsunami ressenti à travers le Pacifique.

Plus de 5.700 personnes ont été tuées au Chili et 61 à Hawaï quand les vagues ont atteint l'archipel américain du Pacifique. Le Japon n'a pas été épargné, où 142 personnes ont trouvé la mort et 1.600 habitations endommagées.

Selon des survivants au Japon, les vagues du tsunami atteignaient une hauteur pouvant aller jusqu'à cinq mètres.

- Philippines: vagues de cinq mètres -

Juste après minuit, le 17 août 1976, un séisme d'une magnitude de 7,9 frappe les îles philippines de Mindanao et de Sulu. Il s'accompagne d'un tsunami avec des vagues pouvant atteindre cinq mètres, frappant des milliers de personnes dans leur sommeil.

Entre 5.000 et 8.000 personnes ont péri, selon les estimations officielles, soit l'un des pires désastres naturels dans l'histoire des Philippines.

- Papouasie Nouvelle Guinée -

Le 17 juillet 1998, la Papouasie Nouvelle Guinée était frappée par deux secousses telluriques, d'une magnitude de 7,0 chacune.

Les deux séismes ont entraîné un tsunami qui a dévasté trente kilomètres des côtes du nord du pays, balayant sept villages.

Selon les statistiques officielles, la catastrophe a fait plus de 2.000 morts. Des sources locales avancent un bilan de 6.000 à 8.000 morts. Le drame a fait également plus de 12.000 sans-abris.

- En Sicile en 1908, 95.000 morts -

Le 28 décembre 1908, un séisme de magnitude 7,0 dans le détroit de Messine (sud), suivi d'un tsunami, fait quelque 95.000 morts en Sicile et en Calabre. Les villes de Messine et de Reggio de Calabre sont particulièrement touchées.

- Le séisme 'Megathrust' à Aceh -Le 26 décembre 2004, un séisme majeur de type "megathrust", d'une magnitude de 9,1, frappe Aceh, au nord de l'île indonésienne de Sumatra, provoquant un tsunami ressenti sur des côtes aussi éloignées que celles de la Somalie.Les vagues ont touché plusieurs pays de l'Océan indien, tuant 170.000 personnes rien qu'en Indonésie, pour la plupart dans la province d'Aceh.Le tsunami a tué 50.000 personnes environ dans d'autres pays, portant le bilan total des victimes à quelque 220.000 personnes, soit l'un des désastres naturels les plus dramatiques de l'histoire humaine.Il n'y a pas eu d'alerte au tsunami, laissant peu de temps pour l'évacuation des populations en dépit des heures qui ont séparé l'afflux des vagues sur les différents continents.Selon l'institut géologique américain USGS, le séisme a dégagé une énergie équivalente à celle de 23.000 bombes comme celle qui fut lâchée sur Hiroshima.- Tsunami et débâcle au Japon -Le 11 mars 2011, le Japon était frappé par un séisme considérable d'une magnitude de 9,0, entraînant un tsunami qui rasa plusieurs localités le long des côtes du nord-est du pays.Quelque 19.000 personnes ont péri ou disparu lorsque le mur liquide s'est précipité sur la terre ferme, dévastant tout sur son passage.L'eau a inondé la centrale nucléaire de Fukushima, endommageant les réacteurs dans ce qui a constitué le pire accident nucléaire depuis celui de la centrale soviétique de Tchernobyl en 1986.Le désastre marque encore profondément les esprits au Japon et des personnes touchées par la catastrophe résident toujours aujourd'hui dans des logements temporaires.- Chili: le séisme le plus puissant -Le séisme le plus puissant jamais enregistré, d'une magnitude de 9,5, a dévasté le Chili en mai 1960. Il s'est accompagné d'un tsunami ressenti à travers le Pacifique.Plus de 5.700 personnes ont été tuées au Chili et 61 à Hawaï quand les vagues ont atteint l'archipel américain du Pacifique. Le Japon n'a pas été épargné, où 142 personnes ont trouvé la mort et 1.600 habitations endommagées.Selon des survivants au Japon, les vagues du tsunami atteignaient une hauteur pouvant aller jusqu'à cinq mètres.- Philippines: vagues de cinq mètres -Juste après minuit, le 17 août 1976, un séisme d'une magnitude de 7,9 frappe les îles philippines de Mindanao et de Sulu. Il s'accompagne d'un tsunami avec des vagues pouvant atteindre cinq mètres, frappant des milliers de personnes dans leur sommeil.Entre 5.000 et 8.000 personnes ont péri, selon les estimations officielles, soit l'un des pires désastres naturels dans l'histoire des Philippines.- Papouasie Nouvelle Guinée -Le 17 juillet 1998, la Papouasie Nouvelle Guinée était frappée par deux secousses telluriques, d'une magnitude de 7,0 chacune.Les deux séismes ont entraîné un tsunami qui a dévasté trente kilomètres des côtes du nord du pays, balayant sept villages.Selon les statistiques officielles, la catastrophe a fait plus de 2.000 morts. Des sources locales avancent un bilan de 6.000 à 8.000 morts. Le drame a fait également plus de 12.000 sans-abris.- En Sicile en 1908, 95.000 morts -Le 28 décembre 1908, un séisme de magnitude 7,0 dans le détroit de Messine (sud), suivi d'un tsunami, fait quelque 95.000 morts en Sicile et en Calabre. Les villes de Messine et de Reggio de Calabre sont particulièrement touchées.