Les frênes d'Amérique du nord sont menacés par un coléoptère invasif, qui décime toutes les populations de cet arbre, alors que cinq espèces d'antilopes africaines souffrent de la réduction des territoires sauvages et du braconnage.

La liste rouge de l'UICN révèle également une "baisse dramatique" du nombre de sauterelles et de mille-pattes à Madagascar, ainsi que l'extinction de la pipistrelle, une espèce de chauve-souris, dans l'île de Christmas (Océan indien).

La liste rouge de l'UICN compte actuellement 87.967 espèces, dont 25.062 sont menacées.

Concernant les frênes, 5 des 6 espèces les plus courantes en Amérique du Nord font désormais partie de la catégorie "en danger critique", l'étape précédant l'extinction.

La dernière mise à jour de la liste rouge révèle également que la situation du léopard des neiges s'est améliorée.

Il fait partie désormais de la catégorie "vulnérable" et non plus de celle "en danger" plus grave.

Les frênes d'Amérique du nord sont menacés par un coléoptère invasif, qui décime toutes les populations de cet arbre, alors que cinq espèces d'antilopes africaines souffrent de la réduction des territoires sauvages et du braconnage. La liste rouge de l'UICN révèle également une "baisse dramatique" du nombre de sauterelles et de mille-pattes à Madagascar, ainsi que l'extinction de la pipistrelle, une espèce de chauve-souris, dans l'île de Christmas (Océan indien). La liste rouge de l'UICN compte actuellement 87.967 espèces, dont 25.062 sont menacées. Concernant les frênes, 5 des 6 espèces les plus courantes en Amérique du Nord font désormais partie de la catégorie "en danger critique", l'étape précédant l'extinction. La dernière mise à jour de la liste rouge révèle également que la situation du léopard des neiges s'est améliorée. Il fait partie désormais de la catégorie "vulnérable" et non plus de celle "en danger" plus grave.