"Le lobby anti-chasse profite de la période électorale pour mettre en avant ses arguments (...) mais l'image que ces organisations essaient de nous coller ne correspond tout simplement pas à la réalité", réagit le club.

"Les chasseurs sont des personnes responsables, qui ont une très bonne connaissance des espèces et qui s'intègrent au mieux parmi les autres usagers de la nature, en respectant aussi bien la faune que la flore. La chasse est une activité environnementale, socio-économique et culturelle indispensable. Elle enseigne le respect de la nature et participe à sa sauvegarde", plaide l'association de promotion de la chasse et de défense des chasseurs, qui souligne encore: "des études montrent que la biodiversité est plus importante dans les zones de chasse que dans les zones où il n'y a pas de chasse".

Trente-sept associations de protection de la nature se sont associées "pour dénoncer les dérives de la chasse, notamment les conséquences négatives pour la nature". Natagora, la Ligue royale pour la Protection des Oiseaux, le WWF, Gaïa et des refuges pour animaux ont ainsi demandé une limitation de cette pratique. Le collectif dénonce également l'impact polluant de ce loisir qui a recours aux balles en plomb.