Si la pollution n'est pas une nouveauté du côté des paquebots et autres navires de croisière, on a parfois du mal à imaginer l'ampleur des dégâts.Un rapport publié par l'organisation européenne Transport & Environment tire, une fois encore, la sonnette d'alarme : le plus gros opérateur de croisières du monde ne pollue pas deux fois, mais bien dix fois plus que les 260 millions de voitures qui circulent en Europe, soit l'ensemble du parc automobile du continent.
...