Plus de 100 millions de tonnes de plastique polluent actuellement les eaux de la planète, un chiffre qui augmente de 10 millions de tonnes chaque année, d'après l'ONU. D'ici 2050, l'organisation estime qu'il se trouvera davantage de plastique que de poissons dans les mers. Jusqu'à présent, il n'y a pas d'accord légalement contraignant pour éviter qu'on en arrive à ce stade. Le président français Emmanuel Macron, le ministre allemand de l'Environnement Jochen Flasbarth ainsi que de nombreux autres ministres, chefs d'Etat et dirigeants d'entreprises sont attendus dans la capitale kényane pour ce sommet qui se tient jusqu'à vendredi.

Plus de 100 millions de tonnes de plastique polluent actuellement les eaux de la planète, un chiffre qui augmente de 10 millions de tonnes chaque année, d'après l'ONU. D'ici 2050, l'organisation estime qu'il se trouvera davantage de plastique que de poissons dans les mers. Jusqu'à présent, il n'y a pas d'accord légalement contraignant pour éviter qu'on en arrive à ce stade. Le président français Emmanuel Macron, le ministre allemand de l'Environnement Jochen Flasbarth ainsi que de nombreux autres ministres, chefs d'Etat et dirigeants d'entreprises sont attendus dans la capitale kényane pour ce sommet qui se tient jusqu'à vendredi.